Alpes: Randonnée dans le massif des Bauges

Alpes: Randonnée dans le massif des Bauges

En ce début de mois de juin pluvieux, direction le massif des Bauges dans les Alpes pour une randonnée avec Fanny.

La rando

Au programme de ce week-end: deux jours de randonnée dans le massif des Bauges avec une étape au refuge du charbon.

Premier jour

Départ tardif de Doucy en Bauges aux alentours de 11h. Premier objectif: le mont Trélod, 4e sommet des Bauges qui culmine à 2 181 mètres d'altitude.

Les premiers kilomètres se font sur la route pour rejoindre les Cornes. La montée se poursuit ensuite dans les bois puis en plein air jusqu'à atteindre la Dent des Portes. Fanny impose son rythme et il est élevé ! Qu'importe, je me doutais que ce week-end serait sportif.

Après la Dent des Portes, cap au sud direction le mont Trélod qui nous domine, perdu dans les nuages. Aussi incroyable que cela puisse paraitre pour le monchu que je suis, il y a encore de nombreux névés sur les flancs du Trélod.

Malgré ce qu'en dit Fanny, l'ascension n'est pas si facile et j'ai du mal à suivre le rythme. Nous finissons tout de même par atteindre le sommet et son point géodésique. Nous sommes malheureusement en plein milieu des nuages et la vue est totalement bouchée. Qu'importe, le temps d'une petite partie de mots fléchés, nous aurons la chance d'avoir plusieurs fenêtres pour admirer le paysage alentour.

Après une longue pause au sommet, nous repartons sur nos pas afin de descendre le mont Trélod. La randonnée n'est pas terminée pour autant puisqu'il nous faut rallier le refuge du charbon où nous avons prévu de passer la nuit.

Le chemin n'est pas évident à suivre et nous traversons de nombreux névés. Après quelques détours, de nombreuses glissades, un dernier dénivelé de 250 mètres et quelques magnifiques points de vues, nous arrivons au refuge vers 18h30, l'heure parfaite pour prendre l'apéro avec les autres randonneurs.

Second jour

Après une superbe soirée à jouer aux cartes, boire du ricard et discuter, le lendemain c'est grasse matinée ! Le temps de se lever, de prendre un café et de décoller, il est déjà 10h. Après un petit détour sur la colline avoisinant le refuge pour apercevoir le lac d'Annecy, nous nous dirigeons vers la pointe de Banc Plat.

En route, nous recroisons les randonneurs qui nous avaient recommandé ce chemin la veille. Ils ont préféré faire demi-tour plutôt que de suivre la crête qui va de la pointe de Banc Plat à la Dent des Portes. Cette dernière présente quelques passages aériens et est perdue dans les nuages. Nous décidons tout de même de continuer pour nous rendre compte par nous même.

Arrivés sur place, effectivement les nuages sont omniprésents, ce qui ne nous aide pas pour trouver le départ de la pointe. C'est sans compter sans Fanny, sa carte IGN et un topo téléchargé sur la pointe.

Le début de l'arête est effectivement très aérien. Cela se calme au fur et à mesure et les nuages s'éloignent progressivement ce qui nous permet de profiter de la vue incroyable. D'un côté la Savoie, de l'autre la Haute-Savoie.

Après une dernière montée, nous arrivons au sommet de la Dent des Portes, l'endroit idéal pour déjeuner tout en profitant d'une vue à 180°.

Le temps commençant à se couvrir, nous repartons finalement vers Doucy où nous arrivons vers 16h après deux jours de randonnée magnifiques !

Les traces GPX

Premier jour

Second jour

Quelques photos